Bâtiments publics

JOUER ET REGARDER AU LOIN

Une garderie à Absam-Eichat, Autriche

Une garderie à Absam-Eichat, Autriche

Avec son bâtiment annexe à une école primaire au Tyrol, le bureau Din A4 Architektur a réussi à créer un royaume offrant de précieux espaces de retrait et formant un ensemble architectural harmonieux. La nouvelle garderie bénéficie de rapports visuels fascinants et de vues spectaculaires sur les paysages enchanteurs des environs. À cet égard, les architectes ont su faire mouche en choisissant avec intelligence des matériaux tenant compte de l'impact écologique.

Situé au pied du Karwendel, le pittoresque village d'Absam est connu pour son église de pèlerinage qui a été élevée au rang de basilique en 2000. Quiconque est sur la route du chemin de Saint-Jacques de Compostelle au Tyrol traversera nécessairement cette commune, considérée comme centre spirituel régional. Les planificateurs de Din A4 Architektur avaient pour mission de créer une garderie qui serait accessible à plusieurs groupes d'âge mais ne perturberait pas l'enseignement dispensé dans l'école primaire voisine. Créé en 1993 à Innsbruck comme laboratoire d'architecture, le bureau Din A4 Architektur est renommé pour ses projets convaincants dans le domaine de la construction à haute performance énergétique, un savoir-faire pour lequel il a déjà remporté plusieurs prix. Avec le bâtiment annexe à l'école primaire d'Absam-Eichat au Tyrol, achevé en 2014, le bureau dirigé par Conrad Messner et Markus Prackwieser a prouvé une fois de plus son expertise dans la gestion des matériaux régionaux. C'est ainsi qu'est né un bâtiment flanqué de généreux jardins-terrasses et puits de lumière, sachant tenir compte de la diversité des besoins. Les architectes ont su créer pour les enfants un environnement lumineux et coloré, dans lequel les lieux de rencontre et les possibilités de retrait s'articulent harmonieusement. À l'est, la nouvelle construction est attenante à la salle de sport existante et au sud à l'école primaire. Les architectes ont légèrement surélevé le nouveau bâtiment par rapport à l'existant afin d'offrir une jolie vue sur le paysage montagneux environnant. Dans le même temps, la garderie est isolée du bâtiment scolaire. Grâce aux généreuses fenêtres, c'est un peu de l'extérieur qui rentre à l'intérieur, pour le plus grand bonheur des enfants. Une extension parfaitement homogène est ainsi sortie de terre, qui fait partie d'un tout, tout en étant son «propre royaume» à l'écart de l'école.

La garderie est desservie depuis le nord. Le hall d'entrée abrite une surface de stockage pour les poussettes de même que le vestiaire central. C'est ici que commence la zone où il est interdit de porter des chaussures de ville, laquelle se prolonge jusqu'au jardin-terrasse. Au centre du bâtiment se trouve l'espace dédié à la socialisation et au repas, qui donne sur ce qu'on appelle la place du marché, pouvant ainsi servir d'espace de jeu, de lieu général de rendez-vous ou de lieu de rencontre. Les cinq salles destinées aux activités de groupe sont orientées au nord. Les estrades structurent leurs surfaces,  offrent des espaces de rangement et protègent des regards indiscrets provenant de la rue adjacente. De grands puits de lumière garantissent un éclairage équilibré et naturel des salles. La zone de desserte située à l'extrémité de la place du marché relie directement la salle de sport et l'école primaire voisines via un ascenseur.
 
Le concept des matériaux, qui fait la part belle aux couleurs, repose sur des considérations écologiques et tient compte de l'«énergie grise», du potentiel de réchauffement global et de l'acidification potentielle. Les architectes ont misé sur une façade bois filigrane recouverte de lasure grise, avec de généreuses ouvertures et un triple vitrage. Pour habiller les murs et les plafonds, l'équipe de planification a associé le bois avec des panneaux en staff contrôlés sur le plan de la biologie du bâtiment. Pour le mobilier de vestiaire situé au centre de la pièce de même que pour les tables et les chaises, le choix s'est porté sur un bois de bouleau clair, alors que les portes ont été réalisées en épicéa. Le solide parquet en chêne qui est posé dans les salles destinées aux activités de groupe et les salles de desserte insuffle une atmosphère confortable et chaleureuse.

LE PRODUIT BAUWERK UTILISÉ

Monopark

Monopark est fabriqué en bois d’origine contrôlée en Europe et convainc par sa structure compacte et son excellent rapport qualité-prix.

Autres références dans le domaine Bâtiments publics

BIEN-ÊTRE PERSONNEL
Un sol en bois de Bauwerk fait véritablement entrer la nature dans votre logement et remplit votre vie de chaleur jour après jour. Les sensations offertes par le parquet naturel font appel à tous les sens et apportent un sentiment de bien-être et d'équilibre parfait dans chaque pièce.
DESIGN RAFFINÉ
Avec une grande sensibilité esthétique et un sens aigu de la fonctionnalité intelligente, nous mettons sans cesse à profit les caractéristiques incomparables du bois véritable. C’est ainsi que Bauwerk crée des sols adaptés aux besoins personnels - intemporels, clairs et d’une qualité exceptionnelle.
PRECISION SUISSE
La passion, le soin et la précision ont toujours guidé nos pensées et nos actions. C’est ainsi que nous produisons des parquets de qualité qui répondent aux plus hautes exigences. Chaque sol Bauwerk est le résultat de décennies d'expérience et d’un grand souci du détail. Cela fait de nos sols des compagnons uniques que l’on garde pour la vie.
SOLUTIONS DE PARQUET INNOVANTES
Pour nous, l'innovation signifie repenser constamment le bois - comme une solution globale allant du produit à la rénovation en passant par le service et l'entretien. Et ceci toujours avec un seul but à l'esprit: créer des sols proposant une expérience spatiale unique.