Restauration, hôtellerie

Chrüter & Choller

La petite localité de Wildhaus vient se nicher entre le Säntis et les Churfirsten. C’est ici, en plein cœur de ce paysage montagnard idyllique du Toggenburg, qu’on trouve l’hôtel Hirschen Wildhaus. En hiver, cet hôtel traditionnel est une destination prisée des adeptes de sports d’hiver et autres amateurs de neige, tandis qu’en été, il est un point de départ très apprécié pour des randonnées dans la nature alpine. La famille Walt exploite le Hirschen depuis 1861 déjà. Aujourd’hui, l’établissement est aux mains de la sixième génération, en la personne de Simone Müller-Walt qui le gère avec son époux Michael Max Müller.

La petite localité de Wildhaus vient se nicher entre le Säntis et les Churfirsten. C’est ici, en plein cœur de ce paysage montagnard idyllique du Toggenburg, qu’on trouve l’hôtel Hirschen Wildhaus. En hiver, cet hôtel traditionnel est une destination prisée des adeptes de sports d’hiver et autres amateurs de neige, tandis qu’en été, il est un point de départ très apprécié pour des randonnées dans la nature alpine. La famille Walt exploite le Hirschen depuis 1861 déjà. Aujourd’hui, l’établissement est aux mains de la sixième génération, en la personne de Simone Müller-Walt qui le gère avec son époux Michael Max Müller.

Avec ces jeunes successeurs à la tête de l’hôtel, ce sont aussi de nouvelles idées qui ont investi ce lieu traditionnel. Rebaptisé «Chrüter & Choller», le bar rénové de l’hôtel est un lieu original et éclectique à Wildhaus, placé sous le signe du «Blues & Bourbon» et du blues en live pour les oreilles.

Outre la nouvelle programmation du bar, le couple d’hôteliers a développé un nouveau concept d’aménagement avec le cabinet d’architectes Bänziger Lutze de Berneck, St-Gall. Le charme alpin, depuis longtemps passé de mode, doit ainsi y reprendre ses quartiers. Quand le bar de l’hôtel a subi un dégât des eaux en 2015, il est devenu urgent de le rénover, ce qui a permis de mettre en oeuvre directement le nouveau concept. L’alchimie entre style moderne et cachet rustique est particulièrement bien mise en valeur ici. Les architectes ont su insuffler une atmosphère confortable, en faisant la part belle au bois, aux couleurs douces et aux lumières tamisées. «Dans certains hôtels, le charme alpin est poussé à l’extrême, ça en devient «l’ultra charme alpin». Pour le Hirschen, nous nous sommes employés à trouver un compromis moderne, une version «chic de l’Alpstein» pour ainsi dire», commente Björn Lutze du cabinet Bänziger Lutze. Les architectes ont choisi les meubles rétro du fabricant allemand Zeitraum, en bois massif, pour distiller des accents de modernité. Leurs rembourrages de divers coloris mettent des touches colorées rafraîchissantes dans la pièce et détendent ainsi toute l’atmosphère.

C’est le parquet «Trendpark chêne 35» de Bauwerk Parquet qui habille le sol du bar. «Bauwerk est un fabricant régional et le sol produit exactement l’effet visuel qu’on s’était imaginé», explique l’architecte. Le parquet brossé a une couche d’usure en chêne huilé naturel. Le chiffre «35» dans la désignation du produit renvoie à une madrure plus prononcée du bois, qui vient encore renforcer le caractère alpin et naturel. Quant au rapport qualité-prix, il est également au rendez-vous avec ce parquet: «Nous avons déjà de très bons retours d’expérience avec ce produit dans le cadre d’autres projets. Même des années après, le sol a toujours belle allure», ajoute Björn Lutze.

Avec un ami photographe, l’hôtelier Michael Max Müller a réalisé une galerie de photos représentatives pour illustrer le bar. Pour ce faire, des musiciens de blues très divers ont été photographiés en train d’officier, avec comme cadre le paysage du Toggenburg ou l’architecture suisse traditionnelle. Le projet montre combien nouvelles idées et anciennes traditions se marient bien ensemble.

La rénovation réussie du bar à blues «Chrüter & Choller» a prouvé que le projet savait parfaitement s’insérer dans l’hôtel et la région du Toggenburg. La dynastie hôtelière Müller-Walt envisage maintenant de décliner le nouveau concept d’aménagement pour moderniser les espaces communs de l’hôtel Hirschen avec les architectes du cabinet Bänziger Lutze. Le parquet «Trendpark chêne 35» entrera ainsi en scène dans tout l’hôtel comme revêtement de sol.

LE PRODUIT BAUWERK UTILISÉ

Trendpark

Tout sauf mainstream: avec ses lames généreuses, la gamme de produits Trendpark offre d’extraordinaires surfaces pour des aménagements de pièces très variés.

Autres références dans le domaine Restauration, hôtellerie

QUALITE BAUWERK
La qualité Bauwerk répond aux standards les plus élevés et s'appuie sur les quatre piliers que sont le développement, la production, le service et la pose. Nous garantissons ainsi une qualité de pointe dans chaque phase du processus de production – et bien au-delà.
TRADITION SUISSE
Depuis 1935, l'entreprise de tradition suisse Bauwerk fabrique avec soin, précision et passion, des parquets qui répondent aux plus hautes exigences. Si Bauwerk est fier de ses origines, l’entreprise se consacre simultanément à l'innovation.
HABITAT SAIN
En apposant le label «Habitat sain», Bauwerk apporte une contribution majeure à l'amélioration de la qualité de vie. En effet, le choix délibéré de matériaux sains participe considérablement au bien-être de chacun dans son intérieur.